La parvovirose chez le chien

La parvovirose est la plus récente des graves maladies infectieuses. Autrefois, la maladie de Carré était considérée comme la maladie infectieuse la plus dangereuse pour un chien, mais elle a été détrônée par l’apparition de la parvovirose à la fin des années 1970. Cette maladie virale est très contagieuse : sa transmission se fait d’un animal à un autre mais aussi par les vêtements, les chaussures et d’autres objets. Le virus peut survivre plusieurs mois dans la nature.

Les animaux contaminés transmettent le virus longtemps, par le biais de leurs excréments et de leur bave. Quelques jours après la contamination, la fièvre apparaît et le chien perd l’appétit, est affaibli, vomit et a une diarrhée où l’eau et le sang se mêlent. Les intestins ne supportent plus aucun aliment solide ou liquide. L’animal meurt de déshydratation et d’épuisement.

Une inflammation du muscle cardiaque causée par le virus peut également conduire à une mort brutale parfois avant même que les vomissements apparaissent. Cette épidémie touche les chiens non vaccinés et entraîne souvent la mort. Parfois, cette maladie touche également les chiens vaccinés, en particulier les chiots âgés de huit semaines.

En cas de trouble digestif classique

En cas de vomissements importants, ne donnez pas à manger à votre chien pendant 24 heures. Autorisez le chien à lécher de temps en temps un glaçon ou donnez-lui de petites quantités de bouillon de volaille. Le deuxième jour, vous pouvez lui offrir un peu de blanc de poulet haché; le mieux est de le lui donner en six fois. Le troisième jour, vous pouvez mélanger l’aliment habituel du chien avec un peu de purée de carotte. Revenez progressivement à deux repas par jour.

2 mois ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *